Lanaudiere.info

Honda CR-V 2023, le VUS que l’on attendait

Cet article à été extrait de l' URL https://monjoliette.com/honda-cr-v-2023-le-vus-que-lon-attendait/

Le Honda CR-V 2023 est un des véhicules les plus attendus de l’année. Parce qu’il est populaire, parce qu’il promet des merveilles notamment avec sa motorisation hybride et parce qu’on nous avait promis de grandes choses, on prévoyait que le CR-V serait exceptionnel.

Collaboration Marc Bouchard, Journaliste automobile

Après une semaine passée à son volant, je dois l’avouer, l’enthousiasme n’est pas aussi grand qu’espéré. Soyons honnêtes, le VUS a de grandes qualités et certaines améliorations méritent d’être soulignées.

Il faut cependant dire que certains détails auraient eu avantage à être mieux revus, histoire de donner au CR-V une personnalité plus attachante. Car au-delà des améliorations apportées, il faut savoir que ce petit VUS s’affiche désormais avec un prix fortement à la hausse, dépassant ses rivaux. On s’attend donc à ce que les performances soient à la hauteur.

Une silhouette revue

Le Honda CR-V 2023, qui a grandi de près de 70 mm en longueur, a tout de même du charme. Il modifie ses angles, reprend des éléments que l’on retrouve sur la Civic notamment, et offre des blocs optiques plus profilés. Dans l’ensemble par contre, il faut bien avouer que ses changements ne sont pas si radicaux, et que l’on aurait souhaité qu’il se distingue davantage de la masse dans un créneau où la concurrence est féroce.

Heureusement, l’habitacle est un peu plus recherché, proposant certes un écran plus petit que ses rivaux, mais avec une ergonomie agréable, et certains éléments de décoration plutôt bien pensés. C’est le cas de la ligne horizontale quadrillée qui abrite les buses de ventilation et qui s’étire tout au long de la planche de bord. Un beau coup d’œil!

L’écran central est facile d’utilisation, et assez complet même si on doit se rendre aux versions les plus élevées pour obtenir une compatibilité sans fil pour Android Auto et Apple Car Play.

Un bon mot pour les sièges, confortables, pour l’affichage devant le conducteur qui marie numérique et analogique avec bonheur, et pour l’insonorisation exceptionnelle de la cabine. C’est ici une des plus grandes qualités de ce nouvel utilitaire compact.

Une conduite agréable

Si le look n’est pas édifiant, il faut bien avouer que le véhicule offre une conduite rassurante et stable. Le moteur, un 4 cylindres 1,5 litre turbo, déclenche assez facilement ses 190 chevaux. Il est vrai que l’on aurait aimé une vraie transmission automatique au lieu de la boîte à variation continue qui équipe le véhicule, mais dans l’ensemble elle fait somme toute un bon travail.

En accélération vive, comme sur une entrée d’autoroute, il bien faire preuve d’un peu de tolérance, mais pour les déplacements urbains, le petit CR-V se montre largement à la hauteur.

Signalons aussi l’étonnant confort des suspensions, que l’on aurait pu croire un peu plus rigides, mais qui font un excellent travail. Tout comme la direction d’ailleurs, qui se montre précise et sans hésitation, peu importe les conditions.

Le rouage intégral et les nombreux éléments d’aide à la conduite rendent la randonnée agréable et sécuritaire, même si jamais le CR-V ne vous mènera aux confins de l’univers. Après tout, il demeure un utilitaire compact, dont les dimensions ont beau avoir grandi, mais pas les capacités.

Petite précision quand même : l’espace intérieur est plus imposant qu’auparavant, et l’espace de chargement est mieux aménagé que sur l’ancienne génération, grâce notamment à un accès plus facile. Un détail qui a son importance quand on pense à un VUS.

Je n’ai pas conduit le CR-V hybride encore. Il faut bien avouer que les versions d’entrée de gamme ont de belles qualités, mais il leur manque quelque chose pour le rendre spectaculaire. Il n’a pas le dynamisme d’un Mazda, ou l’espace d’un Mitsubishi par exemple. Malgré tout, rien n’est perdu. Le Honda CR-V 2023 conservera ses adeptes, et pourra même en gagner quelques-uns, du moins ceux que le prix ne rebutera pas trop.

Dans le balado

Une édition spéciale de notre baladodiffusion cette semaine, alors que je reviens tout juste du salon de l’auto de Los Angeles. L’occasion était trop belle de vous présenter les nouveautés dévoilées à Los Angeles, et à vous inciter à aller sur garsdechar.com pour y voir quelques photos! Bonne écoute!